Orchestre d'Harmonie de Saint-Priest

Centre Gustave Coste / Le Radar

13 allée du château

69800 SAINT-PRIEST

Contactez-nous

Concert de Ste Cécile : De la portée à l’Harmonie

Dans le cadre des fêtes de son cent-cinquantième anniversaire, l’Orchestre d’Harmonie de Saint-Priest revisite sa partothèque. Dès ses premiers jours, la Fanfare puis l’Harmonie et enfin l’Orchestre d’Harmonie de Saint-Priest ont bénéficié de partitions écrites à son usage. Inédites, elles forment un fond d’archive conséquent et assez typique de l’évolution du répertoire des ensembles à vent sur un siècle et demi de musique populaire ou savante. Le concert offert le 25 février 2014 a évoqué les années de création de la fanfare dans la dernière partie du XIXe siècle. Pour ce rendez-vous du 22 novembre 2014, le programme musical sans entracte et animé par quelques commentaires présente l’évolution de l’association de 1864 à 2014, évoquant les musiciens amateurs, les cadres associatifs et les compositeurs et les artistes qui offrent au public san-priod des pages diverses de musique pour ensemble à vent depuis cent cinquante ans, sans discontinuer.

L’objectif principal de ce concert est de faire revivre un patrimoine unique, inédit et « inentendu » souvent depuis sa création. La démarche ira jusqu’à son terme puisque ce concert intègre une création. Il y a tout un symbole et un fil conducteur à évoquer La Sainprillotte de 1893 en introduction de concert et à conclure par La San-Priode de 2014. Ce concert s’inscrit aussi dans un esprit de continuité. Depuis longtemps l’Orchestre a soutenu et encouragé de nombreux « jeunes » musiciens. Il faudrait citer Éric Faton (trompettiste), Mathias Charton (trombone et chef d’orchestre), Jean Crozat (trombone basse à l’orchestre de jazz de la Musique de l’Air), Julien Quentin (pianiste-concertiste aujourd’hui de renommée mondiale), Sylvain Nosjean (flûtiste et chef d’orchestre) et tant d’autres qui n’étant pas nommés se reconnaîtront dans ces lignes. Des aînés sont eux aussi venus parrainer les musiciens amateurs : Guy Touvron, Guy Dangain, Désiré Dondeyne, Ida Gotkovski, Philippe Ferro pour ne citer qu’eux. Musiciens interprètes ou compositeurs, ils ont alimenté la musique vivante dans notre commune et cela depuis cent-cinquante ans. Rares sont les associations à posséder un tel patrimoine, unique est l’expérience de la Fanfare de Saint-Priest doyenne des associations san-priodes.

 

 

Please reload

Agenda

Soirée Country du 4 avril 2020 : ANNULATION

1/3
Please reload

Historique
Please reload